Produire des métaux biosourcés en cultivant les sols miniers et les friches industrielles

 

Les sociétés Econick et Microhumus proposent à leurs clients une prestation permettant de :

  • gérer les sites et sols pollués ainsi que les sols miniers par Phytomanagement
  • produire des métaux bio-sourcés.

Cette prestation s’appelle l’Agromine et sa mise au point a été en partie financée par le programme européen Life.

Phytomanagement quelles technologies ? :

Le phytomanagement (appelé aussi phytoremédiation) est un ensemble de technologies utilisant les plantes pour gérer des sites et sols pollués. Parmi ces technologies on retrouve :

  • la phyto-dégradation qui permet de dégrader des polluants organiques & cyanures,
  • la phytostabilisation qui permet de confiner des polluants métalliques dans les sols,
  • la production de biomasse saine (bois énergie) sur des terrains pollués,
  • la production de biomasse chargée en métaux « bio-sourcés » sur des sols miniers ou des friches industrielles : l’Agromine

Implication d’Econick et Microhumus dans les étapes de mise en place de l’agromine :

  • Préparation des sols et restauration agronomique : cette étape permet de rendre compatible la structure et la fertilité de sols généralement pauvres et déstructurés avec les besoins de certaines plantes spécifiques qui se nourrissent des métaux dusols : les plantes hyperaccumulatrices. Cette étape a pour avantages de permettre la gestion des sites et sols pollués ou la végétalisation des sols miniers (Microhumus),
  • Fourniture et culture des plantes hyper accumulatrices (Econick),
  • Récolte des plantes hyper accumulatrices (Econick),
  • Récupération des métaux accumulés dans la biomasse au travers d’un procédé breveté d’hydrométallurgie (Econick),
  • Vente des métaux biosourcés (Econick),

Le premier produit commercialisé à base de nickel produit par agromine en 2019 :

Dans sa démarche écoresponsable, la cristallerie DAUM coopère avec la Start-up Econick en utilisant un biominerai dans la production de d’une de ses sculptures, la tortue Luth.

L’agromine par ses créateurs.